De nos jours les fabricants proposent une offre plus que pléthorique, mais laquelle convient à notre pratique personnelle?
Voici les principales activités de grimpe et de montagne:

  • La randonnée.
  • La falaise.
  • L’alpinisme.
  • La cascade de glace.

Modèles de corde à notre disposition:

  • Corde à simple.
  • Corde à double : on clippe un brin par dégaine à répartir sur toute la longueur.
  • Corde jumelée : attention à clipper les deux brins à chaque dégaine.
  • Corde multinorme : elle a les caractéristiques des cordes ci-dessus mais a un prix plus élevé.

En parallèle, les caractéristiques techniques auxquelles on peut prêter attention pour choisir sa corde :
La force choc : force que le grimpeur va subir à la fin de la chute, dépendant de la capacité de la corde à dissiper l’énergie de nos trous dans l’air.
Le poids au mètre : plus il est faible, moins on se fatigue à tirer sur la corde.
Le nombre de chute : nombre de chute de facteur 1.77 à 2 que la corde peut subir avant d’être mise hors service.
L’allongement dynamique : une valeur élevée indique une corde plus confortable lors des chutes, mais aussi plus fragile dans le temps.
Le diamètre : une donnée qui influe sur toutes les autres, mais aussi sur le prix !!
La longueur : à adapter à sa pratique.

Retrouvez nos cordes ici

Choisir sa corde de randonnée.

Franchir un obstacle, progresser sur un glacier, effectuer un auto-secours …. Nombreuses sont les situations qui se prêtent à l’utilisation d’une corde de rando. On recherche ici un modèle de corde à simple résistant et de faible longueur car on ne franchit pas de mur trop raide. Un seul brin de corde à double peut convenir si on le place en double lors de courts passages d’escalade. Le top reste tout de même la corde multinorme type Joker de Béal, car elle est fine, légère et résistante comme une corde à simple.
En bref, ce que je conseille :
Corde multinorme : Diamètre : 9.1 mm/ Longueur : 30m.
Corde à simple : Diamètre : 10 mm/Longueur : 30 m.

Choisir sa corde de falaise.

Lorsque l’on pratique l’escalade en falaise, on recherche une corde offrant un bon compromis fluidité/durabilité. En effet le lien qui nous lie à l’assureur doit être léger afin de rester focalisé sur les passages les plus difficiles, particulièrement quand on tape un essai dans une voie à vue! Cependant l’aspect durabilité de la corde, définie par le nombre de chute de facteur 2 qu’elle peut encaisser, est un élément important pour le grimpeur qui paye son propre matériel. Notre chemin étant le plus souvent rectiligne et l’absence de descente en rappel, nous dirige vers la corde à simple. Une longueur de 70 à 80 m est idéale, permettant de travailler les voies en moulinette. Pour les débutants, attention aux cordes fines qui nécessitent de l’expérience lors de l’assurage.

Mon conseil :
Corde à simple: Diamètre : de 10.2 mm à 9 mm/Longueur : 80m

Choisir sa corde d’alpinisme.

Ici le tracé de la voie peut être tout sauf rectiligne, la descente en rappel est un élément déterminant et les points intermédiaires sont aléatoires. La corde à double et la corde jumelée sont les deux modèles à notre disposition, avec une préférence pour la première car elle permet d’éviter le tirage. Les longueurs de corde de 60 m sont de plus en plus utilisées, elles permettent d’aller chercher des relais éloignés et de n’être jamais trop court à la descente
Pour supprimer le tirage, il faut bien séparer les deux brins de corde lorsque l’on clippe les dégaines.
Autre avantage de la corde à double, elle permet de grimper à trois (en flèche).

Mon conseil :
Corde à double: Diamètre: 8.1mm à 9mm/Longueur: 60m
NB: lors d’une escalade en tête il faut toujours utiliser cette corde avec ses deux brins, l’assurage à un brin étant réservé à l’assurage d’un second de cordée.

Choisir sa corde de cascade de glace.

Activité très proche de l’escalade de part sa gestuelle, elle permet de grimper assez souvent de façon rectiligne, tout en évitant un tirage trop important. Souvent, on sera amené à redescendre en rappel à proximité ou directement dans l’itinéraire. Les points d’ancrage sont vraiment aléatoires (broches, lunules..) et ils doivent donc recevoir le moins de sollicitation possible lors de la chute. On choisit donc une corde avec une force choc la plus basse possible. Il existe des cordes à double de diamètre 7.3 mm à 8.1 mm, traitées contre l’absorption de l’eau qui sont parfaites pour la cascade. Leur force choc est minimale, et elles restent sèches et fluides et permettent la descente en rappel. En effet une corde qui prend l’eau en cascade de glace, finit par geler et devient aussi facile à manipuler qu’un câble…

Mon conseil :
Corde à double : Diamètre: 7.3mm à 8.6mm/Longueur: 60 m

N.B: les diamètres les plus fins s’usent plus vite et plus difficiles à assurer lors d’une chute, à prendre en compte lorsque l’on manque d’expérience.

Conclusion
S’il faut retenir quelques points pour choisir sa corde ce sont les suivants :
Une corde fine est plus légère à porter et cela peut faire la différence à la fin d’une journée de grimpe, mais attention lors de l’assurage.
Chercher un corde avec un traitement la rendant étanche, cela permet d’allonger sa durée de vie.
Privilégier les longueurs de 60 m pour les cordes à double et 80 m pour les cordes à simple, car une corde peut perdre jusqu’à 10% de sa longueur avec le temps en se rétractant.

Pour plus d’infos sur les différents types de corde c’est par ici